Couple : (Télé)travailler dans la même société, ça passe ou ça casse ? Ils témoignent

F

Published on 12/02/2021, by Florane Giolat

Ah, la Saint-Valentin… L’amour, le couple, le travail… Eh oui, le travail aussi ! Depuis près d’un an maintenant, de nombreux couples vivant sous le même toit sont également devenus collègues, pour le meilleur et parfois pour le pire. A l’occasion de la fête de l’amour, nous avons interrogé Sophie et Matthieu, des amoureux un peu spéciaux puisque travailler en couple fait partie intégrante de leur quotidien depuis déjà 2 ans. Tous deux salariés dans une petite agence de communication au Luxembourg, ils ont accepté de nous confier les hauts et les bas de leur quotidien.

Tout commence par un stage…

Elle avait 26 ans et lui 23, lorsqu’ils se rencontrent pour la première fois fin 2018. « Je venais de décrocher mon premier stage au Luxembourg, j’étais très nerveux mais aussi très motivé à évoluer dans ce secteur qui me passionne tant » se souvient Matthieu. Sophie quant à elle, travaillait déjà dans la société depuis plus de 5 ans. Après quelques mois à travailler indirectement sur des projets communs, ils se rapprochent petit à petit et finissent par officialiser leur relation au début de l’année 2019. « Nous l’avons rapidement annoncé à nos managers respectifs ainsi qu’au reste de l’équipe. Nous nous sommes sentis chanceux car tout le monde a très bien pris la nouvelle autour de nous. » raconte Sophie. « Il est rare de se sentir aussi soutenu dans une entreprise, surtout lorsqu’on est le petit nouveau ! » s’amuse Matthieu.

Un nouveau rythme rapidement perturbé par l’épidémie mondiale

Dès le début de leur relation, Sophie et Matthieu s’habituent à passer le plus clair de leur temps ensemble. Le weekend, les vacances, mais aussi le reste de la semaine, puisque Matthieu a alors obtenu son CDI dans l’entreprise. « Notre rythme de vie étant devenu très similaire, nous avons rapidement pensé à emménager ensemble ». Après avoir trouvé un appartement, le déménagement est malheureusement compromis par le 1er confinement. « Nos cartons étaient déjà prêts lorsque nous avons appris la nouvelle du confinement. Notre futur propriétaire a alors reculé notre date d’emménagement et nous avons dû faire face au télétravail, ensemble, dans mon petit appartement de 40m2. » se souvient Sophie. « Oui c’était une expérience difficile au début car le climat anxiogène de l’époque additionné au début du télétravail nous rendait parfois à cran, on avait envie de sortir et de voir du monde plutôt que de rester enfermés, mais c’était impossible. » témoigne Matthieu.

Lorsqu’ils ont finalement pu déménager, le couple savait que le télétravail serait désormais la norme pour les futurs mois à venir. « Comme nous voulions tous deux respecter le bien-être de l’autre, nous avons décidé d’investir dans des bureaux individuels, pour que chacun puisse avoir son espace de travail. »

« Il ne faut pas avoir peur de se lancer, sous peine de rater une belle histoire. »

Depuis presque un an, le couple vit désormais sous le même toit et travaille ensemble dans la même société. Nous leur avons demandé leurs conseils et astuces pour gérer cette situation particulière.

« Avant de s’engager avec un ou une collègue, il faut bien sûr prendre en compte de nombreux aspects qui vont bien plus loin que l’amour. Accepter de passer autant de temps ensemble c’est aussi accepter l’autre personne avec ses humeurs, ses coups de mou, son stress… ce n’est pas toujours évident. Il est alors nécessaire de prendre beaucoup de recul sur la situation. » explique Matthieu. « D’un autre côté, travailler avec sa partenaire permet d’avoir quelqu’un à qui se confier, qui comprend vraiment notre situation. Sophie est un peu mon alliée au quotidien. »

« Mon conseil serait de ne pas avoir peur de se lancer ! » s’exprime Sophie. « Nous ne sommes plus à l’époque de nos parents où passer toute sa carrière dans la même entreprise était la norme. Aujourd’hui, tout est plus volatile ! Il ne faut pas avoir peur de se lancer, sous peine de rater une belle histoire. »

Pour finir, les deux jeunes gens recommandent aussi de se fixer des limites entre leur vie professionnelle et personnelle : « Parfois, on a envie de parler boulot le soir et c’est normal, mais lorsqu’un d’entre nous souhaite passer à autre chose, nous n’hésitons pas à dire « stop » et à changer de sujet. » finit la jeune femme.

Vous souhaitez partager avec nous votre parcours, votre histoire ? Alors contactez dès maintenant l’équipe marketing@moovijob.com et faites-nous part de votre témoignage !

Did you like it? Let people know!

Share on


Leave a comment

There are no comments for this article yet.

To participate join the community, give your opinion, and continue the discussion on the Moovijob forum.