Dress Code pour un entretien quand il fait chaud !

Marion Peteravatar

Published on 19/06/2017, by Marion Peter

Comme dirait Cristina Cordula : "Avec du sexy pour un entretien d’embauche, on est complètement à côté de la pompe !". Mais voilà que l'été, tant attendu, pointe le bout de son nez. Que va-t-on pouvoir porter pour un entretien d'embauche par une chaleur pareille ! Quels sont les vêtements légers à porter sans faire trop plage, trop bariolé, trop décontracté, trop dénudé ou trop sexy ? Petit tour de dressing en images pour vous montrer concrètement où l'on veut "en vêtir".

 

Pantacourts, jupes ou robes colorés, ou encore pantalons en lin, OUI ! A condition qu'ils ne soient pas transparents ou trop courts, ces vêtements, s'ils sont bien assortis, peuvent tout à fait être portés à un entretien. Certaines règles simples permettent d'éviter les fashion faux-pas*.


La règle du décolleté et de la jupe :


Si vous mettez un décolleté, vous devrez éviter les jupes ou robes courtes. On conseillera un décolleté raisonnable aux petites poitrines, et de montrer ses jambes aux poitrines plus généreuses afin de ne pas déstabiliser votre interlocuteur ou votre interlocutrice, car oui, un bouton de chemise est si vite oublié !



Chez les hommes, on pense également à n'ouvrir qu'un bouton du col de la chemise, (pas plus !).



Une veste en lin permettra par exemple de faire habillé et de ne pas avoir trop chaud. Important : on évite le trop serré, on vient pour un entretien pas un concours de body-building !


Porter des vêtements trop près du corps, (déjà qu'on en porte moins l'été) se remarque d'autant plus vite. Nous conseillons de porter des vêtements amples qui vous mettront à l'aise, avec lesquels on ne remarquera pas vos sueurs froides !


Essayez d'équilibrer vos vêtements : si vous portez un bas serré, optez pour quelque chose de plus ample pour le haut et vice versa.


On favorise quelles matières ?


Celles où l'on transpire le moins ! Donc, on évite le synthétique et on favorise les tissus qui respirent comme le lin, le coton, la mousseline de coton, le crêpe de coton, où les tissus légers comme la soie et le satin pour des vêtements plus souples.


Eviter l'effet plage


Les tissus trop plissés ou à imprimés, les accessoires de type bijoux fantaisie ou les chapeaux de paille risquent vite de changer votre attitude. Vous pouvez montrer à votre futur employeur votre propre style mais n'oubliez pas de rester professionnel. Le recruteur doit pouvoir vous imaginer dans la vie de tous les jours, au bureau, actif et sérieux et non pas à la plage, en train de siroter un mojito ! On oublie donc l'effet "sous les tropiques" ou champêtre pour un entretien.


On pense à éviter les bretelles spaghettis ou le soutien-gorge qui dépasse et les chaussures ouvertes avec les orteils à l'air (et ne pensez même pas aux tongs).


Accorder les couleurs


On vous conseille d'utiliser au maximum 3 couleurs. Si vous optez pour des couleurs flashy, portez uniquement une seule pièce très colorée pour apaiser le regard de votre interlocuteur. Pour uniformiser votre tenue, misez sur des couleurs plus ternes : blanc, gris, beige, noir, bleu marine ou encore crème.


Pour un premier entretien, les motifs sont plutôt déconseillés chez les hommes, à moins qu'ils soient très légers. Si votre entretien est en banque, vous aurez quand-même à porter une cravate, donc évitez de vous tracasser pour l'accorder en choisissant au maximum des chemises unies en blanc, bleu ciel, gris ou parme et des cravates unies plus foncées.


N'oubliez pas d'assortir vos chaussettes ! Ou alors vérifiez bien qu'on ne les voit pas...


Et chez nos voisins européens quand il fait chaud ?


Vous ne le savez peut-être pas, mais en période de grande chaleur, certains Länder en Allemagne ont des règles spécifiques (Hitzfrei). Lorsque le thermomètre monte entre 26 et 30 degrés, il est conseillé à l'entreprise de mettre en place des systèmes de climatisation ; par contre, lorsque l'air oscille entre 30 et 35 degrés, l'entreprise doit tolérer les tenues vestimentaires plus légères et mettre en place des mesures telles que l'eau gratuite pour tous et payer les congés des personnes fragiles, comme les femmes enceintes par exemple, si elles disposent d'un certificat médical.


En Espagne la jornada partida, (journée divisée) règle le problème des pics de chaleur : elle commence vers 9 heures, s'en suit une pause déjeuner vers 11 heures jusqu'à 14 ou 15 heures que l'on associe à la fameuse siesta espagnole, puis le travail reprend facilement jusqu'à 20 heures quand il fait déjà plus frais. Le gouvernement catalan se penche sérieusement sur la question d'uniformisation des horaires avec les autres pays européens avec qui elle partage les mêmes fuseaux horaires depuis la seconde guerre mondiale.


Vous êtes prêts désormais ? Découvrez toutes les entreprises qui recrutent au Luxembourg sur Moovijob.com !

Did you like it? Let people know!

Share on

Let’s meet on March 22 😍